2018_08_27 Médiathèque - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Août
MÉDIATHÈQUE

Une superbe page de ruralité
Vendredi dernier en soirée, la médiathèque recevait Alain Baptizet, le réalisateur aux 300 films, parmi lesquels certains sujets africains ont été vendus à « Ushaïa », l’émission de Nicolas Hulot.
Venu au cinéma par le biais de la spéléologie, le cinéaste de Vesoul s’est intéressé de près à de nombreux sujets parmi lesquels les personnages relativement méconnus de la région de Vesoul mais qui ont cependant laissé leur empreinte à des niveaux beaucoup plus importants.  Plus surprenant, il s’est également penché sur des histoires vraies de procès d’animaux au Moyen-Age ! « Mon thème de prédilection est en ce moment la ruralité » confesse-t-il avec le sourire « C’est dans le cadre de la projection de l’un de mes films que j’ai eu l’occasion de rencontrer et sympathiser avec Jean-Luc Nurdin, le fameux rémouleur de la vallée ». Et cette rencontre a donné quelques fruits succulents avec, en premier lieu, un rôle sur mesure dans le dernier film du réalisateur. « J’ai dû refaire au moins cinq fois la séquence ! » se marre le rémouleur qui se remet tout doucement de l’accident dont il a été victime récemment et qui a vu sa « machine » bien « esquintée », mais qu’il restaure actuellement avec minutie. Et Alain Baptizet d’ajouter « Je sais, je suis un emmerdeur ! » qui génère aussitôt un commentaire de Jean-Luc Nurdin « Je dirais plutôt que c’est un perfectionniste ».
Second fruit de cette rencontre, c’est à l’initiative du rémouleur local, et avec l’accord de Maryse Mangin, le directrice de la médiathèque, que le film « Retour en pays natal » a été présenté vendredi dernier à la salle Cécile Valence devant un beau parterre de spectateurs. Une heure trente-huit minutes d’hymne à la campagne, à la ruralité, aux traditions des années 50, le tout teinté d’un tantinet de nostalgie même si l’auteur s’en défend « Il est juste important de savoir se souvenir. Il n’y a pas d’avenir sans passé », ajoutant plus tard un commentaire d’une belle pertinence : « Nous avons gagné en modernisme, mais beaucoup perdu en valeurs humaines …».
Prochains rendez-vous médiathèque :
- Rencontre avec l’écrivain Jean-Pierre Biot mardi 28 août à 14h (en partenariat avec l’ADMR)
- Concert Louis Ville vendredi 21 septembre 20h30
- « Chacun son court » vendredi 14 septembre et mardi 18 septembre à 20h
Détails des animations médiathèque : http://www.mediatheque-lethillot.fr
Retourner au contenu | Retourner au menu