2018_07_08 Collège : départ de Dominique Bianchi - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Juillet
COLLÈGE JULES FERRY

Départ de Dominique Bianchi

Le principal-adjoint va prendre de nouvelles fonctions au sein d’un autre établissement au terme d’un « apprentissage dans des conditions idéales » de sept années dans le collège thillotin.
Principal adjoint depuis 7 années au collège Jules Ferry, Dominique Bianchi va prendre la direction du collège Val d’Ajol Plombières à la rentrée prochaine, un établissement qui totalise 280 collégiens. Thierry Jany, après avoir retracé le parcours professionnel passant par Belfort, Monthureux, Paris, l’Ain, Vagney et Rupt sur Moselle de celui avec lequel il a pris « beaucoup de plaisir à travailler », a tenu à souhaiter bonne chance à son ex-adjoint avant que Sandrine Dutemple lui offre un petit cadeau au nom de l’amicale. « Le collège Jules Ferry a été pour moi l’établissement idéal pour apprendre » témoignait Dominique Bianchi « J’en garderai de nombreux bons souvenirs et quelques regrets. Mais il y a nécessité de se renouveler pour permettre un regard nouveau ».
Suite à ce départ, c’est Marie Strotz qui va prendre le poste de principal-adjoint, fonction qu’elle occupait jusque-là au collège des Boudières à la Bresse, établissement qui a fusionné avec le collège de Cornimont pour la rentrée 2018.
Concernant les changements, Thierry Jany évoquait également la passation de pouvoir entre « Jeannot » Vannson  et Amandine Henri à la direction de la SEGPA, de façon à permettre le passage de flambeau en douceur avant que « Jeannot » prenne sa retraite en fin d’année scolaire 2018-2019.
A l’occasion du « pot de fin d’année », le principal a également mis l’accent sur les mesures de sécurité qui entreront en vigueur en septembre. Concernant les entrées professeurs rue des Tertres, un accès sera transformé afin de permettre le passage exclusif des piétons, tandis que l’autre restera ouvert aux voitures. Les entrées seront filtrées par un système à code et placées sous surveillance vidéo.
D’autres travaux sont prévus durant la période des congés comme le réaménagement complet de la desserte plonge du réfectoire qui répondra nettement mieux aux nécessités ergonomiques pour le personnel.
Côté prévisions de rentrée, le principal évoquait un certain nombre de postes enseignants non encore pourvus et regrettait fortement la décision des instances académiques de réduire d’un demi-poste le nombre des assistants d’éducation : « On me dit que c’est parce nous avons beaucoup de services civiques. Or les textes officiels précisent clairement que les services civiques n’ont pas vocation à prendre en charge les fonctions d’autres personnels. J’ai contesté cette décision. A suivre… »
Retourner au contenu | Retourner au menu