2018_06_19 Ramonchamp Espace René Lacour - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Juin
RAMONCHAMP

Hommage à René Lacour

La salle de musique porte désormais le nom de celui qui, durant 26 ans, a assumé les fonctions de président de la Ramoncenaise Musicale, avant d’être nommé Président d’Honneur.
Disparu l’an dernier après avoir tant donné aux autres, René Lacour était ce samedi au centre de la cérémonie dans une salle qu’il a fréquenté avec assiduité et dévouement. Sur une proposition de Francis Fuchs, reprise avec enthousiasme par François Cunat, ce lieu où celui qui a assumé durant 26 ans la présidence de la Ramoncenaise Musicale a passé  d’innombrables heures à donner des cours a été renommé « Espace René Lacour ». Un juste hommage pour cet homme à l’altruisme jamais défaillant, non seulement au sein de la Ramoncaise Musicale, mais également inépuisable militant de l’éducation qu’il a été, mettant en avant sans jamais faillir ces valeurs que Sarah, sa petite fille, s’est plue à rappeler après avoir réussi tant bien que mal à maîtriser une profonde émotion : « Partage, rencontre, amitié, instruction, éducation, épanouissement et joie » .
« Un moment particulier pour cet hommage que nous avons voulu simple, comme il l’aurait souhaité » confiait François Cunat après avoir levé le voile sur la plaque qui orne désormais « L’Espace René Lacour » en compagnie de Claude et Sarah, fille et petite-fille de l’ancien président de la musique. « Un espace riche de souvenirs pour René qui présidé l’association jusqu’au 20 mars 2005, mais qui s’est également beaucoup investi au sein de l’ASR et de la Société des Fêtes » poursuivait le premier magistrat avant de rappeler cette reconnaissance des musiciens qui  « Chaque année venaient lui jouer une aubade devant son domicile » et de conclure : « Aujourd’hui la relève est bien présente. Longue vie à la Ramoncenaise Musicale ! ».  
Invité à prendre la parole, Yannick Peduzzi s’est  déclaré « Fier de poursuivre l’œuvre de René ».
Prenant la suite du président, Claude, fille de René, tenait à remercier tous les amis présents et exprimait sa fierté de ce que René a donné, avant que Sarah souligne l’humilité et la modestie de son papy qui n’aurait pas fait opposition à la fierté de voir son nom au-dessus de l’entrée de « sa deuxième maison », celle de « Notre famille de cœur ».  
Retourner au contenu | Retourner au menu