2018_05_26 AG Protect Rhéa - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Mai
PROTECTION ANIMALE

Protect’Rhéa : première assemblée générale
La jeune association, officiellement créée le 11 mai 2016, qui a fait de la protection animale son cheval de bataille, tenait sa première assemblée générale hier en début de soirée. L’occasion pour Lolita Aletti, la présidente de l’association, d’insister une nouvelle fois sur les gros besoins générés par l’accueil des animaux laissés à l’abandon ou sujets à maltraitance. Et si l’équipe a multiplié les opérations d’autofinancement afin de permettre les premiers soins aux animaux recueillis, dont les visites chez le vétérinaire, les besoins restent énormes et nécessitent une implication permanente de tous ceux pour qui le bien-être des animaux est une préoccupation. La présidente n’ d’ailleurs pas hésité à lancer un appel « Aux bénévoles sans esprit de compensation ayant un minimum de connaissances animales ». Avis aux amateurs ! Dans son rapport financier, Océane Stachura détaillait les dépenses de l’année écoulée, reflétant bien les besoins, dont un seul chiffre est particulièrement évocateur : 9 676 Euros dépensés en seuls frais de vétérinaire !
Et si ces actions permettant de recueillir des animaux abandonnés reste un aspect essentiel des objectifs de Protect’Rhéa, il en est d’autres qui sont tout aussi pressants, voire plus, comme le besoin de nouvelles familles d’accueil. Le nombre d’animaux, notamment de chats, explose littéralement et les foyers d‘accueil s’avèrent très insuffisants. Un sujet qui sera développé sous autre angle et qui sera au centre des débats durant un bon moment. Face à la prolifération et la divagation de nombreux animaux, causant un certain nombre de tracas de voisinage, Lolita Alleti et Marie-Claude Dubois, présente pour représenter la mairie, plaidaient de concert pour une meilleure responsabilisation des propriétaires d’animaux : « Quand on a un animal, on s’en occupe ! ». C’est d’ailleurs à ce propos que la présidente évoquait ce qui n’est pour l’instant qu’un projet pour l’année 2019 : négocier des interventions dans les écoles afin de sensibiliser les enfants aux devoirs qui incombent aux propriétaires d’animaux.
Avant d’affiner cet objectif, les projets 2018 reprennent pour l’essentiel les opérations d’autofinancement dont l’association a besoin : la prochaine Foire aux Beignets, un vide-grenier le 8 juillet, un loto le 10 novembre et une participation à plusieurs séances des Jeudis en Fête.
Un pot de l’amitié a conclu cette réunion, moment bien évidemment détendu et convivial.
Retourner au contenu | Retourner au menu