2018_05_04 Association du Chemin de Fer du Thillot - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Mai
PROJET

Vers une résurrection de l’activité ferroviaire de l’ancienne halle ?
    
Pour sûr, elle en a vu passer des trains ! Mais depuis le 27 mai 1989, date de la fermeture de la ligne, plus rien, plus le moindre wagon.,, Elle : il s’agit de la gare de chemin de fer et la halle. Une halle dans laquelle est stockée du matériel depuis de nombreuses années mais qui pourrait bien, tel le Phénix, renaître prochainement.
En effet, sous l’égide de Jean-Claude Schultz, génial créateur de locomotives exposées actuellement à la médiathèque, une association a vu le jour : l’Association du Chemin de Fer du Thillot. Président de cette association, Jean-Claude Schultz s’est entouré d’amis proches pour constituer le bureau, des passionnés de  locomotives à vapeur originaires d’Alsace et de Meurthe et Moselle.
Les objectifs, tels qu’ils sont définis dans les statuts, sont multiples et font la part belle à la promotion sous diverses formes de ces machines sur rail, notamment par le biais de « la création d’un site ferroviaire extérieur avec une exploitation privée avec possibilité d’ouverture occasionnelle au public ». Jean-Claude Schultz précise : « Il s’agit de promouvoir le train au travers du futur Musée du Train ». Pour entrer davantage dans le détail, le projet de transformer l’ancienne halle de la gare et lui redonner une activité ferroviaire par le biais d’un aménagement spécifique permettant l’exposition et la mise en œuvre d’un circuit rail permettant de faire tourner publiquement ces superbes machines est d’ores et déjà dans les tuyaux.
Des machines dont certaines sont suffisamment musclées pour emmener des passagers. L’attraction est donc double : permettre au public d’admirer les superbes reproductions des vaporistes aussi passionnés que fantastiques créateurs en y associant un côté ludique.
Un projet qui cadre de plus totalement avec les objectifs poursuivis par une autre association récemment créée  : « Mine et rails » chère au président Bernard Pierrel, qui plus est adjoint au maire. Justement, du côté de la mairie, Michel Mourot a d’ores et déjà reçu le message avec enthousiasme. Une réception 5 sur 5 qui restera cependant étroitement liée aux possibilités de subventions extérieures à la commune pour financer ce projet particulièrement sympathique et qui, s’il parvient à son terme, viendra renforcer l’attractivité de la commune aux côtés de celle, déjà très large, des Hautes Mynes.  
Mais le projet de l’Association du Chemin de Fer du Thillot ne s’arrête pas là. « Notre objectif à plus long terme, qui intègre une dimension utopique, est de pouvoir réutiliser l’ancien tunnel du Tacot avec des modèles réduits, mais à une échelle plus grande que celle que nous avons utilisée pour les machines exposées à la médiathèque » explique Jean-Claude Schultz avec un large sourire, tout en sachant que cet aspect sera probablement très compliqué à gérer : « Ce tunnel sert actuellement de réserve d’eau à la commune de Servance... »
Retourner au contenu | Retourner au menu