2018_05_02 Christophe Naegelen - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Mai
RENCONTRE

Les grands chantiers de Christophe Naegelen
18 juin : la symbolique est évidente. C’est à cette date de l’année 1940 à laquelle les livres d’Histoire font unanimement référence. Et c’est 77 ans plus tard que Christophe Naegelen est élu député de la 3ème circonscription des Vosges.  Une date qui bien évidemment ne laisse pas le jeune député indifférent, lui qui est pleinement conscient de cette grande mission qui a pu animer le Général au moment de son célèbre appel : « Une responsabilité envers les citoyens ». Bien évidemment, les missions ne sont pas comparables, mais l’esprit qui les anime est proche.
C’est donc avec enthousiasme et un grand sens de l’organisation et du devoir que le chef d’entreprise qui pilote quelques 60 personnes dans les différents magasins s’est glissé dans la peau de l’homme public.
« Je fais entre 80 et 90 heures par semaine » explique-t-il « J’ai bien évidemment mis sur pied des procédures me permettant de poursuivre la direction de l’entreprise en relation avec les responsables de sites via des contacts quotidiens ». Et Christophe Naegelen d’ajouter « Je veux impérativement garder un pied dans le monde professionnel pour en percevoir les problématiques au quotidien et pouvoir en parler lorsque je suis dans l’hémicycle.
De même, les contacts avec les clients me permet de conserver les pieds sur terre ».
Entre sa présence assidue à Paris où il reçoit de temps à autre des groupes du secteur, ses permanences des vendredis à Remiremont et ses innombrables invitations des week-ends -  « J’en suis à 260 en 8 mois » confie-t-il avec un large sourire - il n’a pas vraiment le temps de s’ennuyer, d’autant qu’il consacre ses jeudis après-midi aux visites d’entreprises ou d’administration et qu’il tient également à être présent au magasin de St Maurice.
Et lorsqu’on demande au député quelques sont ses dossiers prioritaires, il en ouvre 7, sans caractère hiérarchique.
1 – L’hôpital de Remiremont : « Le maintien de la maternité est un signal positif. Des discussions sont en cours concernant la néo natalité. Je suis en contact avec l’ensemble des acteurs afin que l’on tire tous dans le même sens. Nous sommes actuellement dans l’attente des propositions des professionnels. Je veux être positif tout en restant vigilant ».
2 – Infrastructures, route et sécurité : « Je suis contre la limitation de vitesse à 80 km/h. J’ai été le premier député à intervenir le 19  décembre pour dire mon opposition. D’autres pays d’Europe acceptant des vitesses plus élevées font moins de victimes et les expérimentations faites ne sont pas concluantes. J’ai interpelé le Ministre au sujet de l’état des RN66 et 57 ».
3 – Chemin de fer : « Je travaille en collaboration avec d’autres élus afin que nous nous battions pour conserver les petites lignes et le TGV ».
4 – Maladie de Lyme : « Je suis vice-président d’un groupe d’étude. Il  existe un problème lié à la détection de la maladie. Je veux également me battre pour la prise en charge et la reconnaissance de cette maladie, les Vosges étant un des départements les plus touchés au niveau national. Et puis j’ai été confronté en direct à ce problème puisque Coco Spiller en souffrait ».
5 – Economie : « Mes visites de terrain ont pour objectif de comprendre les problèmes rencontrés et apporter autant que faire se peut mon aide. Je suis très attentif à la suite qui va être donnée aux problèmes rencontrés à Valrupt et ailleurs ».
6 – Démarchage téléphonique abusif : « Je constate que Bloctel ne fait pas son travail et que nombreux sont ceux qui sont dérangés quelques fois à des heures indécentes et certaines personnes, notamment les personnes âgées, peuvent facilement être victimes de ce type de démarchages ».
7 – Défense des entreprises françaises : « Dans le contexte international, il est important de faire en sorte de protéger les entreprises nationales. Je me bats pour qu’il en soit ainsi ».
Retourner au contenu | Retourner au menu