2018_04_05 Printemps de la chanson Rupt - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Avril
PRINTEMPS DE LA CHANSON

Voyages en musique
Bondée, la salle du Mille Club l’était assurément pour cette 16ème édition du Printemps de Poètes proposée par la MLC chère à Marie-Jo. Et l’on cherchait avec énergie les quelques chaises encore disponibles pour installer les derniers spectateurs. Dès que ce fut le cas, les lumières de la salle s’éteignaient et les projecteurs s’allumaient en direction de la scène où 10 artistes étaient installés. Vincent avait le privilège d’ouvrir le spectacle avec « Poème sur la 7ème », un texte très fort et peu connu issu du répertoire de Johnny Halliday. Jusqu’au terme du spectacle, conclu sur un autre extrait du répertoire de Johnny « Le pénitencier », les acteurs ont fait voyager le public. Voyage émotionnel d’abord, allant du romantisme de la « ballade en novembre » d’Anne Vanderlove à la colère du « Paris je ne t’aime plus » de Léo Ferré ou « L’ambassade du Chili » de Jacques Bertin, en passant par la gaité du « Rossignol anglais » d’Hugues Aufray. Voyage temporel ensuite, le répertoire puisant dans les œuvres de Brassens l’éternel  ou Dalida jusqu’à des chansons plus récentes de Goldman, Lara Fabian ou Vianney. Ballade spatiale enfin avec un détour par l’Amérique du Sud, les Etats-Unis, l’Irlande ou St Petersbourg.
Au total, ce sont 35 pièces que le public a pu déguster, superbement servies par les musiciens-chanteurs du jour, parmi lesquels Sylvie et Véronique qui ont enchanté les spectateurs avec leurs voix, Mickaël qui a fait des débuts tonitruants et très applaudis, sans oublier Jean-Claude et ses compositions. Et la famille Fetet, largement présente à cette soirée, que ce soit sur scène avec François, chef d’orchestre de ce rendez-vous musical printanier, Arthur, Pierre, et le clan féminin qui, durant la pause a proposé des bijoux « fait maison » à la vente avec l’objectif d’apporter de la trésorerie à un chantier solidaire au Sénégal programmé en juillet prochain. Sans oublier Anatole, présent dans le public, qui représentera le Grand Est le 15 mai prochain sur le parvis de Notre Dame de Paris à la finale nationale du concours de la meilleure baguette de tradition française.
Retourner au contenu | Retourner au menu