2018_01_15_Voeux Fresse sur Moselle - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Janvier
VŒUX FRESSE SUR MOSELLE

Le plein de projets pour 2018

Economies, service à la population, démocratie participative, électrification rurale… De nombreux thèmes ont été abordés à cette cérémonie des vœux.  
Maintien de la maternité de Remiremont
Le maire s’arrêtait un moment sur les problèmes de démographie et les menaces de fermeture de classes, voire d’école. « Nous aurons à gérer ce problème au niveau de la vallée dans son ensemble » plaidait-il. Pour 2018, il lançait de nombreux objectifs, parmi lesquels la création d’une permanence multiservices à la mairie, l’électrification rurale – un sujet sur lequel il envoyait un appel du pied bie marqué au député – le report des travaux d’enrobés sur la RN66 suite aux travaux de liaison de St Maurice vers la station d’épuration du Thillot (avec les remerciements de Ramonchamp qui devrait pouvoir profiter des crédits non consommés pour ses travaux), travaux de trottoir sur 1.6 km le long de la RN66, actions à mener suite à l’adhésion de la commune au Parc Naturel Région des Ballons (notamment dossier de subvention pour l’éclairage public)…
Coiffant sa casquette de Président de la comcom, Dominique Peduzzi évoquait les travaux à venir à la piscine, dont la durée devrait être d’un an, voire un peu plus, ainsi que la réorganisation des points d’apport volontaire, moins nombreux mais mieux sécurisés avec l’espoir que ces aménagements permettront de mettre fin aux incivilités. Et de conclure « Je vous souhaite santé, énergie et envie de faire ».
Il restait au député à conclure les interventions. Christophe Naegelen ne se privait pas de détailler sa motivation constante à être sur le terrain, déflorant ses interventions dans et hors hémicycle, notamment ses actions en faveur de la maternité de Remiremont - « Le dernier avis de l’ARS (Agence Régionale pour la Santé) laisse entendre qu’elle abandonne le projet de fermeture » confiait-il avec le sourire – et l’indispensable mise en adéquation des besoins en formation en liaison avec les besoins des entreprises « Le chômage dans le secteur est de 9.8% et, dans le même temps, de nombreuses entreprises ne parviennent pas à pourvoir certains postes ».
Reprenant le micro quelques secondes, Dominique Peduzzi invitait chacun au verre de l’amitié… après avoir débarrassé la salle de ses chaises « Par paquets de 10 ! ».
    
A leur entrée dans la salle des fêtes, les nombreux invités à la cérémonie des vœux version 2018 n’ont pas pu échapper à la diapositive affichée sur l’écran géant consacrée à la Galerie des Arts. De quoi réjouir à Francis Pierre et Dominique Heckenbenner représentants de la SESAM à cette soirée. Une mise en valeur de cette galerie extraordinaire qui, chiffre communiqué par Adrien Andréoli,  a mobilisé quelques 20 000 Euros afin qu’elle puisse s’ouvrir pour la première fois au public (voir publication du 19 09 2017). Montant complété par d’autres par l’adjoint aux finances : 16 515 Euros de baisse de dotation de l’Etat - « On a pris l’habitude… » commentait-il avce lassitude – avant de détailler les 307 342 Euros consacrés aux investissements 2017 et le grand intérêt des achats groupés (électricité et plaquettes de chaufferie pour le réseau chaleur) ayant permis des économies substantielles. Adrien Andréoli se faisait également le porte-parole d’Yvan Mougel pour ce qui concerne la gestion de la forêt : 138 317 Euros de ventes de bois, dont 20 à 30% seront consacrés aux travaux forestiers.
Préalablement, Claude Babel était entré dans le détail des travaux de l’année écoulée, citant notamment la création de la zone d’activité « Favée 2 » prochainement prête à accueillir des entreprises, les travaux d’accessibilité à la mairie et à l’église et le lotissement du Bosquet dont 2 des 3 parcelles sont d’ores et déjà vendues.
De son côté, Colette Grosjean a rendu compte des actions entreprises au niveau agricole et patriotique, détaillant en particulier les nombreuses et superbes animations autour de la célébration du 11 novembre 2017.
Venait le tour du premier magistrat de s’emparer de la tribune. « Je suis très fier de représenter Fresse sur Moselle» lançait-il dans un premier temps avant d’adresser ses remerciements à ceux qui font la qualité des services municipaux et à la centaine de personnes ayant participé aux côtés des élus aux réflexions et propositions sur nombre de sujets dans le cadre d’une démarche de démocratie participative.
Retourner au contenu | Retourner au menu