2018_01_09_Concert Harmonie Bussang - St Maurice - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@ATUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2018 > Janvier
HARMONIE BUSSANG – SAINT MAURICE

Un concert d’hiver en mémoire de Francis Durr
Chemise blanche, gilet rouge et nœud « pap » : la tenue de gala des musiciens de l’Harmonie Bussang – St Maurice était à la hauteur de la prestation fournie ce dernier dimanche à la salle de multi-activité : impeccable !
Le temps pour la présidente Cindy Salquèbre d’un mot d’accueil teinté d’humour, mais aussi d’émotion quand elle confiait dédier ce concert à Francis, son grand père décédé en octobre dernier, ancien président de l'harmonie à l'initiative de la fusion des formations de Bussang et St Maurice…
Dès les premières mesures, dirigées par Rémi Durr, l’harmonie donnait la pleine mesure de son talent collectif. Les trente-cinq musiciens, parmi lesquels quelques-uns venus en renfort des formations voisines du Thillot et de Ramonchamp, reprenaient avec vigueur et une parfaite maîtrise le célèbre « Te Deum » de Charpentier, pièce qui a de longues années servi de générique aux émissions de télévision retransmises en eurovision. Le ton était ainsi donné et les premiers applaudissements du public, au sein duquel se trouvaient Thierry et Rigolet François Cunat, venaient ponctuer la prestation.
Les morceaux  s’enchaînaient ensuite, puisant dans la diversité des répertoires et types de musiques, transportant le public en différents lieux de la planète - privilège de la musique - passant sans coup férir de la Grèce aux États-Unis, de la variété au gospel, de la ballade au pas redoublé. Un voyage extraordinaire permettant de braquer les projecteurs sur tous les pupitres et, dans certaines pièces, en direction de solistes virtuoses, comme ce morceau de bravoure au bugle de Frédéric Louis dans  l’« Halleluya » de Léonard Cohen.
Le temps a donc filé à vitesse supersonique  à l’écoute du copieux programme proposé par l’Harmonie, ponctué entre chaque pièce des explications détaillées et souvent pleine d’humour permettant au public de comprendre le contexte ayant donné naissance au morceau avant qu’il ne soit interprété par les musiciens, quelques fois dirigés par Jean-Claude Thomas ou Frédéric Louis, auxquels Rémi Durr a bien volontiers cédé sa baguette. Pour répondre à la demande du public, le concert s'est refermé sur un "Arena Classic" endiablé à souhait.
Un début d’année … en fanfare !
Prochains rendez-vous :
Le 21 janvier au casino de Bussang
Le 3 février à 17h30 pour l’assemble générale
Les 26 mai à 20h30 à la SMA et le 9 juin à 20h30 au casino pour un concert sur le thème des chansons françaises.
Le 24 août sous la halle de Mouline pour le repas campagnard
Page Facebook de l’Harmonie
Trois médailles

Ce concert d’hiver a été l’occasion d’honorer 3 fidèles musiciens de l’Harmonie. Caroline Gehin a ainsi été distinguée pour ses 15 années au sein de la formation, Jean-Baptiste Gehin pour 10 ans et Célestine Huguel pour ses 5 années de présence.
Retourner au contenu | Retourner au menu