2018_01_04 Fresse dossier éclairage - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

L'actualité GR@TUITE quotidienne du Thillot et Environs
www.le-thillot.com
Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2019 > Janvier
FRESSE SUR MOSELLE

Eclairage : un dossier complexe rondement mené

Le nouveau réseau d’éclairage a été inauguré en grandes pompes le 8 décembre. Retour sur ces travaux exceptionnels par leur « timing ».
Si le dossier de rénovation de l’éclairage public ne présente pas un aspect exceptionnel par son montant avoisinant les 500 000 Euros – « Nous avons eu des dossiers de cette taille préalablement, notamment pour la couverture des écoles, l’assainissement ou encore la chaufferie » détaille Dominique Peduzzi - il l’est par son planning particulièrement serré. Débuté en 2016 par une visite de nuit, il devait au départ faire l’objet d’un programme pluriannuel en 3 ou 4 tranches. En février dernier, l’opportunité de pouvoir bénéficier de la vente de certificat d’énergie a largement précipité les choses puisque cette manne financière devait faire l’objet d’une candidature pour la fin de cette année au plus tard. « Nous savons aujourd’hui que ces recettes liées à la vente de ces certificats nous rapportera 103 000 Euros, qui s’ajouteront aux 260 000 Euros versés par l’Etat et aux 38 250 Euros du Département » confie le premier magistrat ». Une belle surprise pour les finances communales puisque cet apport des ventes de certificats n’avait pas été intégré au budget.
Il a cependant fallu faire vite, très vite même pour boucler cette opération et « rentrer dans les clous ».  « Nous avons mis en place un rétro-planning que nous avons pu respecter » explique Claude Babel « Avec, de plus, une collaboration très constructive avec le bureau d’études qui nous a fourni des conseils adaptés tant au plan administratif qu’au niveau technique, notamment pour tout ce qui touche aux armoires électriques » reprend le maire.
« Au total, nous avons donc désormais 480 points lumineux répartis sur 10 armoires contre 12 préalablement » résume Sébastien Bailly en étalant un immense plan du nouveau réseau sur la table « Le câblage a été vérifié ou refait sur une longueur proche de 24 km, ainsi que les prises de terre qui intègrent des protection contre la foudre, ainsi que  l’éclairage des passages piéton désormais plus sécurisés ».
Quant à l’extinction de nuit, il devrait permettre une baisse de consommation significative d’au moins un tiers qui permettra d’alléger la ligne sur le prochain budget 2019. « Les économies concerneront également l’entretien, tant en coût de matériels que de main d’œuvre en personnel communal » poursuit Dominique Peduzzi « Pour ce qui concerne l’extinction de nuit, nous avons mené cette expérience sans prévenir à plusieurs reprises. Nous n’avons pas eu de retour de la part de la population ». Et pour ceux qui craindraient une augmentation de la délinquance suite à cette décision, le premier magistrat est formel : « Les statistiques démontrent que la délinquance de nuit se réduit lorsqu’il n’y a pas d’éclairage. Les délinquants sont plus facilement repérables dans le noir et de plus, ils ne peuvent pas fuir aussi vite dans la nuit qu’en plein jour ».
Retourner au contenu | Retourner au menu