2017_12_28_Histoire locale : magasin Demange 2/2 - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Décembre
    
HISTOIRE LOCALE

Le magasin de fleurs Demange 2/2

    
Carla, bientôt 83 ans et la retraite, connait pas !
Carla est née le 22 mai 1935 à Rupt / Moselle, d’un papa italien (Lac Majeur) venu en France travailler comme maçon et d’une maman du Nord (59) exerçant aux PTT. Elle est la fille ainée d’une fratrie de 5 : Carla, Paulette (1937-2009) Jean-Pierre (1940-2004), André (1941-1976) et  Jeanine (née en 1944). Elle passe son enfance sur les dessus de Rupt, et doit quitter l’école à 14 ans (puisque c’est l’ainée) pour aller travailler à l’usine afin de subvenir aux besoins de la famille. Elle travaille ainsi 3 ans au Tissage de la Courbe, avant de se retrouver comme employée de maison chez des industriels du Thillot. Elle y restera jusqu’à ses 27 ans. Durant cette période, son goût pour la cuisine traditionnelle est très apprécié, et on lui fait connaitre le champagne : un privilège à l’époque !.
De ses allées et venues dans le Thillot, elle remarque Roger DEMANGE, son futur mari qui la conduit vers les fleurs. Ils se marient en 1962 et ont 3 enfants : Claude (née en 1963) aide-soignante, Daniel (né en 1965) Ingénieur textile, Christian (né en 1969) Ingénieur en construction métallique. Elle a également la joie d’avoir 3 petits-enfants : Arthur (17 ans), Margaux (16 ans) et Caroline (10 ans).
Avec Roger, en 1966, ils reprennent le fonds de commerce de ses beaux-parents sur la place de la Mairie. Le commerce se spécialise dans les fleurs, à la vente directe ou en préparation pour les événements tels que mariage, décès, cérémonies, tout en conservant une petite activité de jardinage de par la demande de clients fidèles.
En 1991, la maladie emporte Roger à l’âge de 63 ans. Elle se retrouve seule avec un commerce à assumer, mais pas question de se laisser aller. Très entourée par la famille, elle décide de continuer. Agée de 56 ans, elle décide de passer le permis de conduire en vue d’assumer les livraisons et se rendre chez ses fournisseurs. Mais il y aura bien d’autres challenges à relever : administratifs, conseils aux clients pour les semences, les bonnes lunes de plantations, les maladies des plantes, produits phytosanitaires et  aussi avoir le discours juste envers les fournisseurs surtout quand on est une femme seule. Tous ces défis, elle les relève avec succès, car elle sait toujours trouver l’énergie pour rebondir.

A la tâche depuis 66 ans !

Deuxième coup dur, le départ tragique de son fils Daniel en 2001 à l’âge de 36 ans. Ce sont là encore essentiellement la famille, le commerce et son environnement qui lui apportent le réconfort pour surmonter cette nouvelle épreuve. Elle se lie d’amitié avec André Déchambenoit, habitant dans le quartier, qui est devenu au fil des années la personne de confiance pour l’aide nécessaire au quotidien et notamment pour les livraisons.
Elle peut toujours compter sur l’entraide familiale, notamment à la Toussaint, à la fêtes des mères, mais aussi le 1er mai et les fêtes patriotiques telles que 8 mai, 14 juillet ou 11 novembre où les coussins qu’elle a réalisés durant la nuit doivent être apportés par plusieurs livreurs dans les communes du canton dans la même tranche horaire. A ces occasions, la famille clôture la journée d’entraide par un repas ‘’à la bonne franquette’’ précédé d’un apéro au champagne : tradition oblige !
Pour trouver son équilibre et les ressources pour son activité malgré sa bonne santé, elle apprécie de partir au soleil régulièrement (Italie, Canaries…) mais consulte aussi fréquemment l’ostéopathe du fait des tâches physiques imposées par son travail et cela en rapport avec son âge. Sa détermination la pousse en effet quelques fois au-delà de ses possibilités physiques.
A prochainement 83 ans, Carla est la doyenne des commerçants du Thillot, à la tâche depuis près de 66 ans. Et elle n’a nullement l’intention de s’arrêter.
Merci à Christian
Retourner au contenu | Retourner au menu