2017_11_25_Conseil Municipal derniers échos - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Novembre
CONSEIL MUNICIPAL

Derniers échos
    
Activités sportives enfants
Après les problèmes de santés des éducateurs sportifs communaux, les activités ont repris. Les édiles ont validé les tarifs proposés par Michel Petitjean, à savoir, pour les activités « classiques » : 10€ pour les Thillotins (5€ à partir de la 2ème activité) et 15€ pour les non Thillotins (7.50€ à partir de la 2ème activité). Pour les activités spécifiques (kayak, VTT, tir à l’arc…) les tarifs sont de 17€ pour les Thillotins (8.50€ à partir de la 2ème) et 25€ pour les non-Thillotins (12.50€ à partir de la 2ème).

Budget 2018 « serré »
A l’évocation du point n°23 concernant  le tableau d’avancement du personnel communal, le premier magistrat ne cachait pas l’environnement  très compliqué dans lequel le budget 2018 se prépare : « D’un côté une lettre de cadrage du Premier Ministre qui nous impose une augmentation maximale de 2% des frais de fonctionnement afin de pouvoir prétendre à certaines aides et subventions de l’Etat, chiffre incluant bien sûr l’inflation et, dans le même temps, nous impose des avancements de grade ! » et Michel Mourot de poursuivre « sans compter la disparition annoncée des contrats aidés qui remettent en cause des services dont je souhaite le maintien » et de conclure « Ca va passer, mais c’est pas simple ! »

RIFSEEP
Cet acronyme de « Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel » concerne les nouvelles règles d’attributions de primes au personnel de la collectivité. En la circonstance, la commune s’est logiquement alignée sur les dispositions prises au niveau de la comcom. « Les critères d’attribution se rapprochent du privé et c’est une bonne chose » commentait Michel Mourot.

Gardiennage de l’église
L’indemnité de gardiennage à hauteur de 479.86€ (en légère augmentation) a été renouvelée  pour l’abbé Yves  Fagnot. Michel Villaume remarquait avec humour le nom du signataire du courrier en provenance du Ministère de l’Intérieur : Léglise, Pascale de son prénom.

Indemnité au comptable du Trésor
« C’est un peu mieux, mais peut mieux faire ! » Michel Mourot proposait donc de verser une indemnité de conseil à Florent Dubail à hauteur de 30% du plafond autorisé « A titre d’encouragement ». Les élus ont donné leur accord.
    
Forêt
Le conseil donne son feu vert au classement de 6ha 65a et 90 ca de forêt en gestion ONF. Les parcelles concernées sont situées au lieu-dit « Montagne de Couard » et « Le Grand Gazon ».

Parc Naturel Régional
Après avoir accepté la charte du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges en juin 2015, et adhéré au syndicat,  la commune a profité d’une circulaire d’août 2016 pour la « reconquête de la biodiversité » pour demander  et obtenir le label «Parc Naturel Régional ». Le conseil a bien évidemment validé.

Etang de Chaume
Une vingtaine d’arbres de grande hauteur, malades  et secs, pour l’essentiel des frênes et des chênes présentaient un danger potentiel pour les promeneurs sur les rives de l’étang de Chaume. Ils doivent donc être abattus. Isabelle Canonaco a sollicité une ligne de 4000 Euros afin de faire ces travaux d’abattage. Cette somme sera prélevée au chapitre des dépenses imprévues. D’autres arbres seront implantés en remplacement.

Médiathèque
Le conseil a approuvé une dépense de 0.15 Euros par habitant et par an afin de conserver le bénfice de l’accès à la mallette numérique du Conseil Départemental et ses nombreux outils pédagogiques.

Navette des neiges
Marie-Claude Dubois a présenté le projet 2017-2018 de la navette des neiges qui fonctionnera durant les petites vacances scolaires de Noël et de Février, permettant de rejoindre les pistes  du Rouge-Gazon pour la modique somme de 1 Euro par trajet, soit 2 Euros l’aller-retour et gratuité pour les enfants de moins de 10 ans.  Les arrêts sont prévu au Thillot (abri bus bar L’Embuscade), Fresse (Place de l’Eglise), St Maurice (Office du Tourisme, puis café Chez Jeanne et abri bus du 36 rue des Charbonniers). Le premier départ est fixé à 8h20.

Ruralité
Le conseil a accordé son soutien unanime à la motion de l’AMRF (Association des Maires Ruraux de France) qui revendique des actions fortes en direction des territoires ruraux tout en exprimant son « ras-le-bol » des « mesures successives et sans fin qui dévitalisent les communes et la ruralité de leurs compétences, de leurs moyens et des services nécessaires à leur dynamisme ».
Retourner au contenu | Retourner au menu