2017_11_09_Cartes grises : le grand chamboule-tout - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Novembre
    
CARTES GRISES

Le grand chamboule-tout

Face à la nouvelle réglementation précisant les démarches à accomplir pour l’obtention d’une carte grise, Bruno Auguet mise sur les atouts propres du service de sa boutique.
    
Le 6 novembre dernier est intervenu un grand changement qui touche diverses démarches administratives. Les services de la Préfecture sont en effet fermés pour ce qui concerne la délivrance des passeports – désormais confiée aux mairies – des permis de conduire et des cartes grises. Les démarches devront désormais s’effectuer sur internet. Quid de ceux qui n’ont pas internet ou de ceux qui ne maîtrise pas le grand réseau ? Bruno Auguet, dans sa boutique dédiée à la gestion de ces demandes de cartes grises se veut « zen ». « La notion de service, de qualité du suivi des dossiers et surtout notre proximité restent des atouts majeurs » confie-t-il en souriant « D’autant que le site internet dédié à ces demandes sur lequel j’ai bien évidemment jeté un œil me parait bien complexe et peut présenter des difficultés même pour les internautes les plus aguerris ». Au-delà des formulaires en ligne, d’autres pièges sont présents dans ces nouvelles démarches. C’est notamment le cas des documents à envoyer pour accompagner une demande. « Les délais de traitement officiel déjà incertains, peuvent s’allonger fortement en cas de rejet d’une pièce » poursuit Bruno « De plus, la réglementation prévoit que la carte grise doit être faite dans le mois qui suit la vente d’un véhicule, avant de confier « De notre côté, nous continuons à monter un dossier simple en 15 minutes ».
    
Depuis la mise en application de cette réforme, il semble bien que le nouveau service en ligne soit quelque peu « poussif », encore que ce qualificatif ressemble à un doux euphémisme, témoin cet article du journal l’Alsace détaillant les déboires rencontrés aussi bien par des professionnels que des particuliers : voir l’article : http://www.lalsace.fr/actualite/2017/11/07/cartes-grises-les-garagistes-et-les-particuliers-voient-rouge
De nombreux sites ont fleuri sur la toile proposant un service de prise en charge des demandes de cartes grises. Là encore, le « boss » du service thillotin se montre pour le moins circonspect : « Ces sites prennent en général une commission conséquente » avant d’enchaîner « De plus, l’envoi de pièces par courrier postal génère un risque de perte de documents, voire d’usurpation d’identité ! Enfin, le moindre rejet de dossier alourdit la facture puisque beaucoup de ces sites réitèrent la facturation de la commission initiale».
Bruno se veut donc confiant dans la continuité de son activité qu’il a par ailleurs renforcée par la possibilité de fabriquer et poser les plaques d’immatriculation à la demande. « Nous avons par ailleurs ouvert un point à Vagney en conformité avec la législation qui impose la création d’un établissement secondaire en tant que professionnels ».
Retourner au contenu | Retourner au menu