2017_10_28_Inauguration station d'épuration - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Octobre
ASSAINISSEMENT

Nouvelle station : un dossier de 17 ans !

Lancé le 23 mars 2000, le dossier de la construction de la nouvelle station d’épuration n’a pas été, selon les termes de Michel Mourot « Un long fleuve tranquille ».
    
« Repensé, modifié, déplacé, surélevé : un véritable casse-tête par moments » : Michel Mourot, président du Syndicat d’Epuration a synthétisé en quelques lignes l’évolution de cet important dossier parti de la date de modification des statuts du syndicat intercommunal d’épuration intégrant une extension de ses compétences englobant les communes de Bussang et St Maurice.
Durant 10 ans, les études se sont heurtées à de nombreux obstacles. En 2014, à son arrivée à la présidence du syndicat  Michel Mourot, a dans le dossier une estimation de travaux pour un montant de quelques 9.3 millions d’Euros, dont 4.7 millions d’Euros pour la nouvelle station, avec réhabilitation des bassins existants et création d’un bassin d’orage ! Une proposition que les élus vont casser, après avoir visité une station de capacité identique en fonctionnement, nettement moins chère. Forts de ces informations concrètes, les élus demandent alors aux bureaux d’études de revoir leur copie. Le projet finalement adopté se monte à 4.2 millions d’Euros., financé à hauteur de 1.147 millions d’Euros par l’agence de l’eau et 1.063 millions d’Euros par le Département. Le solde de 1.7 millions d’Euros étant financé par le syndicat via un emprunt.
Les réserves émises pour accorder le permis de construire vont générer de nouvelles études. « Six mois d’études, de sondages et de mesures complémentaires pour démontrer que l’eau souterraine coule d’amont en aval : une lapalissade ! » ironisait le président.
Le chantier débute finalement le 21 octobre 2015 avec efficacité. En 15 mois, la nouvelle STEP est construite et mise en route.
Reste désormais à raccorder St Maurice à la nouvelle STEP avec, là encore de belles économies à venir par rapport aux premières estimations.
Au final, comme le soulignaient Claire Wanderoild représentant le Préfet des Vosges et Michel Mourot, au-delà de l’enjeu économique, il s’agit de préserver cette précieuse ressource naturelle qu’est l’eau et d’inscrire la construction de cet ouvrage dans une logique de développement durable.

RAPPEL
Opération portes ouvertes ce jour (samedi 28 octobre 2017) de 14h à 17h a nouvelle station d'épuration.
Retourner au contenu | Retourner au menu