2017_10_07_Conférence huiles essentielles - le-thillot.com : découvrez la commune de Le Thillot dans les Vosges

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Octobre
SANTÉ

Les mille et une vertus de l’aromathérapie

Hier au soir, le labo-Noël à Saint Maurice sur Moselle accueillait une conférence sur l’aromathérapie. La découverte de remèdes naturels était au rendez-vous. Une autre façon de prendre soin de soi.
    
Dans ce monde de la santé qui privilégie l’emprise du diktat des laboratoires commercialisant à tour de bras leurs produits le plus souvent chargés de molécules synthétiques, les poches de résistance s’organisent pour aller chercher du côté d’un concept simple et pourtant fondateur d’un autre système : « Le respect de l’être humain et de la nature ». C’est d’ailleurs par ces mots que Martine Kopp introduisait la soirée qu’elle organisait chez elle. Pionnier de la santé naturelle depuis des décennies, le lieu créé par son père René Noël dans les années 1980 est l’une de ces superbes poches de résistance face à un système de plus en plus décrié. Aux côtés de Martine Kopp, Karine Bessot a présenté les huiles essentielles sous de nombreux aspects. Evoquant en premier lieu leur fabrication, elle a insisté sur l’importance de la qualité, orientant son propos vers un indispensable label « bio » égratignant au passage un système qui marche sur la tête : il faut payer pour recevoir un label bio, alors que de nombreux produits, souvent chargés de pesticides, dont il est désormais couramment admis qu’ils sont vecteurs de nombreux problèmes de santé, n’ont pas à passer par cette case et peuvent donc être commercialisés moins cher.  Car la certification coûte cher et doit passer par multiples étages. Et la remarque ne vaut d’ailleurs pas que pour les huiles essentielles, mais pour tous les produits « bio ».
Les huiles essentielles sont donc un concentré de plantes sorti de l’alambic. Pour donner une idée de cette concentration, l’animatrice détaillait : « Il faut entre 5 et 6 tonnes de mélisse pour faire un litre d’huile essentielle de cette plante ! ». Une illustration parfaite de la force de l’aromathérapie qui, durant la fabrication, conserve et concentre tous les pouvoirs de la plante. « Une force qu’il faut connaître. Renseignez-vous en profondeur avant d’utiliser une huile essentielle ! » prévenait-elle.
Côté utilisation, le choix est varié : respirer, absorber, masser, les huiles essentielles sont dotées de vertus aptes à venir à bout de nombreux problèmes. Martine a ainsi dévoilé quelques recettes qu’elle met en œuvre dans le cadre de ses pratiques professionnelles. Précieux !
Autre aspect de cette soirée : l’utilisation des huiles essentielles en cuisine. Et les animatrices de distribuer des recettes de madeleines au sapin ou encore de mousse de mascarpone au sapin. Dans la salle, on témoignait également de l’intérêt d’une goutte d’estragon dans une vinaigrette ou encore de basilic dans l’eau de cuisson des pâtes.
Et si les bienfaits sont avérés sur l’être humain, il était encore question de l’utilisation bienfaisante de l’aromathérapie sur les animaux : chevaux, chiens et même… abeilles. Pour aller jusqu’au bout de cette logique, Karine précisait encore soigner des plantes avec des huiles essentielles.
Le cas de la maladie de Lyme...

Au cours de cette soirée, il a également été question de ce verrouillage à double tour (voire à triple tour) du système de santé. S’il est fondamental de se prémunir contre ce que l’on peut appeler sans détour des charlatans, des décisions prises par les autorités sont particulièrement difficiles, voire impossible, à justifier. Certains remèdes, parmi lesquelles des huiles essentielles ou des complexes d’huiles essentielles ont été interdits à la vente, alors qu’il semble que leur utilisation ait produit des effets spectaculaires. Citons par exemple le cas de la maladie de Lyme qui fait de plus en plus de ravage dans de nombreux pays et laisse le corps médical perplexe. Le « Tic Tox », produit mis au point par un pharmacien spécialisé en aromathérapie, et donnant des résultats probants, a en effet été interdit de vente en 2014 pour de sombres raisons. Cliquez ici pour en savoir plus.
Retourner au contenu | Retourner au menu