2017_09_28_ Patricia Lecomte manu-relaxologue - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Septembre
RENCONTRE

Patricia Lecomte, manu-relaxologue

Dans un environnement qui favorise à outrance le stress, l’angoisse, la colère at autres  insomnies, et d’une façon plus générale le mal-être qu’il soit ressenti ou latent, la solution passe souvent par le « prendre soin de soi ». Patricia Lecomte propose à ses visiteurs des solutions diverses, issues de pratiques séculaires en provenance de différentes régions de la planète.
Conscience du manque de temps de pause bienfaitrices dans un monde qui « va à 100 à l’heure », Patricia a d’abord commencé à mettre ses qualités d’apport de détente à ses amis. Avec succès. Convaincus par ces séances informelles et leurs bienfaits constatés, ces derniers l’ont persuadé de mettre ses qualités au service du plus grand nombre. « Je me suis laissé convaincre, d’autant que je souhaitais pouvoir apporter du bien-être aux autres » confie-t-elle. En 2015, elle entre en formation à l’Ecole des Arts des Métiers du Bien-Être de Pont à Mousson où, durant une année, elle intègre des pratiques multiples de massages et relaxation. Suite logique à l’issue de cette formation, elle s’installe comme manu-relaxologue le 1er avril 2016 « Ce n’est pas un poisson d’avril ! » commente-t-elle avec un large sourire. Depuis, Patricia offre à ses clients des prestations diverses de massage et relaxation. « Les massages que je pratique ne sont pas thérapeutiques et ne s’apparentent à aucune pratique médicale ou paramédicale occidentale » s’empresse-t-elle d’ajouter.
Dans le superbe petit chalet « kota », Patricia reçoit donc ses visiteurs et leur propose des séances aussi diverses que bienfaitrices. En premier lieu, des séances de relaxation qui associent détente et libération. « Ces séances permettent d’évacuer, libérer des choses qui sont parfois profondément enfouies » explique-t-elle « Faire remonter ces souvenirs permet une prise de conscience souvent salvatrice ».  
Présente au trail des Hautes-Mynes le 1er octobre
Au menu des prestations de « Nouvel’R » - c’est ainsi qu’elle a baptisé commercialement son activité – figure également un large panel de massages originaires des 4 coins de la planète. Réflexologie plantaire indienne, pratiqué à l’aide du « kansu », un bol fait d’un mélange de plusieurs métaux « Qui permet de rétablir les bonnes énergies et retrouver équilibre » confie-t-elle « En Inde, les enfants pratiquent ce massage des pieds dès l’âge de 4 ans et en font profiter les anciens de la famille ». Le massage suédois est lui plus tonifiant, tout en restant relaxant, notamment après un effort physique. Il se pratique sur l’ensemble du corps avec des huiles essentielles, particulièrement l’huile de sésame. « C’est ce type de massage que je propose aux participants du trail des Mynes le 1er octobre, mais uniquement sur les jambes » précise-t-elle « Une cabine sera installée à la salle Maurice Schoenacker ». Originaire de Bali, le massage balinais est plus long, car pratiqué sur les méridiens d’énergie. « Il permet de libérer les énergies à la fois physiquement que psychologiquement ». Un massage duquel se rapproche le soin japonais liftant du visage. Une partie du corps auquel s’adresse également un autre soin : « le moment détente visage » orienté gommage et masque. Enfin, Patricia propose le massage métamorphique qui intéresse uniquement le dessus de la tête, les mains et poignets, les chevilles et les pieds. « C’est une séance très puissante qui se rapproche de l’autohypnose qui permet de lâcher les mémoires passées » explique Patrica.
Contact : Patricia Lecomte 06 77 07 39 91 7 impasse des Bourguignons Le Thillot page Facebook
Retourner au contenu | Retourner au menu