2017_09_05_Rentrée écoles Jules Ferry - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Septembre
ÉCOLES JULES FERRY

Une rentrée en douceur
Le fait essentiel de cette rentrée 2017 concerne bien évidemment le retour à la semaine de 4 jours. L’enseignement étant concentré sur les lundis, mardis, jeudis et vendredis,  les écoliers seront donc libres les mercredis et les week-ends.  Conséquence directe : plus de NAP. Actée par l’administration de l’Education Nationale, la décision avait préalablement été adoptée en conseil d’école et le conseil municipal. La garderie périscolaire continuera à être assurée par la crèche « L’Ile aux Enfants » (renseignements au 03 29 25 37 78).

Effectifs : les deux écoles, divisées en 14 classes et placées sous la direction de Pascale Laurent totalisent 262 écoliers, répartis en 94 en maternelle et 168 en primaire.
École primaire : des travaux ont été effectués durant les congés qui ont permis la réfection totale de la salle des CP d’Aurélie Thiébaut, ainsi que le remplacement du plancher de la salle de l’ULIS (Unité Locale pour l’Inclusion Scolaire) qui est reprise par Jessica Briot après son année de disponibilité.
A propos des parquets remplacés, Miche Mourot présent sur place, accompagné de Brigitte Jeanpierre et Eric Colle expliquait qu’il s’agissait des parquets d’origine « Très compliqué à cirer » avant de promettre « Il est prévu que les parquets des autres salles soient également refaits ».
École maternelle : le gros changement concerne la construction du Pôle Petite Enfance. Les barrières de protection délimitent désormais la cour dont la surface est réduite d’environ de moitié (compensée par une seconde cour mise à disposition de l’autre côté du bâtiment école). Une grosse pelle mécanique en action côté chantier, constituait ainsi un spectacle de premier choix pour quelques curieux collés à la vitre. Chez les tout-petits et les petits, on a sorti quelques boites de mouchoirs pour essuyer les grosses larmes des bambins rapidement en mal de leur maman… Des bambins qui ont été pris en charge comme il se doit par les équipes de ces classes confiées à deux nouvelles têtes : Sandrine Bonnet pour les tout-petits et Julie Daval, fille de Marcel Daval ancien boulanger de la commune,  pour les petits.
Retourner au contenu | Retourner au menu