2017_08_22 Vandalisme - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > août
VANDALISME

Une histoire de p’tits cons…
C’est une bien triste histoire. Non pas par ses conséquences directes, mais parce qu’elle dépasse l’entendement. Si le fleurissement et la décoration devant l’hôtel de ville semblait jusqu’à ce jour faire l’unanimité, il semble que certains ne partagent pas cet avis. Témoin cet acte de vandalisme perpétré sur les coups de deux heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Deux petits cons (pardon pour cette grossièreté, mais le terme semble particulièrement approprié en la circonstance) n’ont rien trouvé de mieux à faire qu’à s’en prendre aux personnages installés sur le parterre de fleurs, reproduisant un tableau d’école à l’ancienne. Ce sont donc les silhouettes de la maîtresse et des deux élèves qui ont tout bonnement été décapités. Quelle mouche  a donc piqué ces jeunes vandales dont on peut se demander ce qu’ils faisaient à deux heures du matin en dehors de toute présence adulte ? Navrant… Jean-Marie Chivot, adjoint au fleurissement et à l’environnement ne cachait pas sa stupéfaction, teintée d’une bonne dose de colère maîtrisée, avant de menacer : « Les caméras de surveillance ont enregistré ce méfait commis par deux gamins. Nous avons donc la possibilité de les identifier et les poursuivre en déposant une plainte à la gendarmerie » Et l’adjoint de se montrer magnanime en proposant une solution alternative : « Avant d’en arriver là, nous avons décidé de laisser une chance à ces jeunes vandales : qu’ils viennent à la mairie présenter leurs excuses et effectuer un travail d’intérêt général en guise de punition et nous abandonnerons l’idée de les poursuivre » et de conclure «  Par contre, si cet appel devait rester sans réaction, le dépôt de plainte deviendra une réalité ».
Retourner au contenu | Retourner au menu