2017_07_31 Course dans la boue : show devant - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Juillet
COURSE DANS LA BOUE

Show devant !
Ça hurle, ça vrombit, ça rugit, ça crache, ça pétarade, ça fume, ça cale, ça repart… le tout dans des gerbes de boue bien grasse. Après avoir poussé le moteur de leur engin en limite de zone rouge, les pilotes s’élancent sur les vingt mètres de la piste d’élan avant de plonger dans les soixante mètres de la mare de boue dont ils doivent sortir vainqueur en un minimum de temps. Et même si  l’épreuve est avant tout un moyen de s’éclater dans la bonne humeur, il n’empêche qu’elle constitue un véritable défi que chacun veut relever avec une motivation extrême. Et si certains passent « les doigts dans le nez », d’autres sont dans l’obligation de se résigner à voir les commissaires mesurer la distance parcourue avant qu’ils accrochent leur engin embourbé au bout du bras mécanique de la pelle pour le sortir du bourbier.
De cette édition 2017, on retiendra que Lucas Bochet a remporté l’épreuve pour la 3ème année consécutive en MP2, signant au passage le meilleur temps « scratch » toutes catégories confondues. Une victoire qui a été marquée par une galipette plus spectaculaire que grave à l’arrivée de la 3ème et dernière manche. Et si le jeune motard local a réalisé un superbe temps de 4’85, il reste cependant en deçà des 4’36 réalisées il y quelques années et qui demeurent le record de référence.
« C’était il y a une bonne douzaine d’années » se souvient Laurent « Il est détenu par « Nono » Mathiot, un fidèle du Moto Club RN66 décédé il y a 7 ans ».Côté souvenir, Stéphane, l’animateur qui, avec une pêche d’enfer, a su mettre le feu tout au long de ce week-end, s’est joint au Président David Dieudonné, pour un hommage poignant à coup de pots d’échappement pétaradants à Dominique Garrigues, disparu en début d’année, « Une figure emblématique du Moto Club RN66 » témoignait le président. L’animateur a également mis en exergue la jeunesse ayant intégré l’organisation. Ce sont ainsi Romane et Bébert qui ont été symboliquement mis à l’honneur.
Pour en revenir aux moteurs, le record du jour de Lucas a été titillé de très près – un seul petit dixième de seconde -  par Jérémy Lorenzi et son buggy qui vole littéralement au-dessus de la mare de boue. Une issue que sont loin d’avoir connu bon nombre de pilotes qui, bloqués en chemin ou pire, ayant effectué un plongeon dans le bourbier, ont connu une sortie au bout du crochet de la pelleteuse. Et tout cela bien évidemment dans la décontraction et la bonne humeur. Le public, venu en nombre, a une nouvelle fois largement apprécié.
Retourner au contenu | Retourner au menu