2017_07_30 Rémi Claudel : passion tatoo - le-thillot.com : l'actualité gratuite du Thillot et Environs

Aller au contenu

Menu principal :

Articles > 2017 > Juillet
RENCONTRE

Rémi Claudel : passion tatoo
Depuis le 4 juillet dernier, la commune compte une nouvelle activité : le tatouage. A l’initiative de cette création, Rémi Claudel a mis en œuvre ce projet afin de satisfaire à une passion qu’il cultive depuis des années : le dessin. « J’ai toujours aimé dessiner » explique-t-il « J’ai fait des études, mais assez limitées car je suis parfaitement conscient que je ne suis pas fait pour cela ». Tout en travaillant comme menuisier, Rémi n’a pas cessé de lâcher le crayon à dessin. Après avoir choisi de confier son bras comme support d’un tatouage, il mûrit le projet de s’y mettre à son tour, une façon certes quelque peu détournée du dessin, mais qui lui donne pleinement satisfaction. « Durant 2 ans, j’ai donc suivi une formation de tatoueur que j’ai doublé d’un gros travail de création de modèles adaptés à ce type de prestations ».

Des normes très strictes

Durant sa formation, Rémi apprend également la spécificité de l’environnement dans lequel il est désormais amené à travailler « Les normes en matière d’hygiène sont très strictes, voire draconiennes » confie-t-il « J’ai tout mis en œuvre pour que ces directives soient respectées ici ». Les travaux avant ouverture ont donc pris en compte ces normes et, après chaque séance, les outils sont désinfectés « Avec des produits similaires que ceux utilisés dans les blocs opératoires »  détaille Rémi. La table est systématiquement filmée, de même que la lampe et autres accessoires et les gants sont bien évidemment de rigueur. De plus, il n’est pas question de commander le moindre matériel sans préciser un numéro de SIRET prouvant le statut professionnel. Pour son installation, Rémi a pu bénéficier de l’aide précieuse de Rémi Frances et Laurent Boulmier, qui exercent à Epinal pour le premier et Nancy pour le second. « Sans leur soutien, ce projet n’aurait jamais vu le jour » confie-t-il avec un large sourire.
Depuis son ouverture, Rémi reçoit donc les adaptes des corps sublimés par des tatouages. « Il y avait une véritable demande à satisfaire » s’exclame-t-il « Depuis l’ouverture, je n’ai eu qu’une seule journée sans faire un tatouage ». L’immense majorité des demandes permettent à Rémi de faire des propositions dessinées à partir d’idées émises par les clients. « Cela me permet de créer des modèles, une activité que j’affectionne particulièrement » avoue-t-il. Pour le reste, certains clients sont sur un modèle et ne voudraient en changer pour rien au monde. Dans ce cas, il s’adapte et répond bien évidemment à la demande : le client est roi ! Rémi a également une autre corde à son arc : le « cover », une technique qui consiste à recouvrir un ancien tatouage par un autre, le premier ne donnant plus satisfaction.
Quant au nom de son « shop » « Vamonos Tattoo », Rémi se marre en précisant qu’il s’agit simplement d’un emprunt à sa série préférée : « Breaking Bad ».
« Vamonos Tattoo » est ouvert de 10h à 12h et de 13h30 à 18h30 (quelques fois jusque 19h30)
Tél 06 35 15 25 50 Page Facebook
Retourner au contenu | Retourner au menu